Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Matériel

 

Comme dans d'autres arts martiaux japonais, la tenue

pour l'entraînement est issue des tenues traditionnelles.

 

Keiko Gi (Veste)

 

 

Elle se compose d'une veste (Keikogi) en coton tissé de forme kimono dont la partie basse est constituée d'une ou deux épaisseurs de tissu surpiqué en losange. Sa souplesse et sa capacité d' absortion sont très importante. Plus elle est de qualité, plus elle est chaude et lourde. La couleur habituelle de cette tenue est le bleu.

 

Hakama (Pantalon)

 

 

Le Hakama est un pantalon large comportant deux grand pli à l'arrière, deux plis à gauche et trois plis à droite sur le devant, 7 au total. Ces plis tiennent le Hakama resserré lorsque le pratiquant se déplace sur une petite amplitude et donnent son élégance à la silhouette du Kenshi. On en trouve en polyester mélangé ou en 100% coton, chaque matière a ses avantages et ses inconvénients.

 

Le Obi (Ceinture)

 

 

Une obi est une ceinture servant à fermer les vêtements traditionnels japonais,tels que les kimonos ou les vêtements d'entraînement pour les arts martiaux (keikogi).
Elle se présente sous la forme d'un ruban de tissu sans boucle ni fermoir. La manière de nouer l'obi est tout un art.
Il y a traditionnellement six nœuds de obi :
1 nœud plat       2 otaiko
3 chidori           4 bunko
5 kai no kuchi    6 tateya

 

Le Men (Casque)

 

Il protège la tête, la gorge et les épaules. Il est constitué d'une large bande de tissu renforcée et surpiquée sur laquelle est fixée une grille métallique protégeant le visage. Deux languettes superposées protègent la gorge contre les coups de pique. Le men est maintenu par deux cordons (men himo). Sous le men, est enroulée autour de la tête, le Tenugui. C'est une pièce de coton qui sert à absorber la transpiration de la tête et à empêcher que la sueur ne coule dans les yeux.

 

Les Kote (Gants)

 

Protection des mains et des avant-bras; sorte de moufles dont l'intérieur est en peau fine et l'extérieur est rembourré. Le poignet est protégé par du tissu surpiqué très serré.

 

 

Le Do (Plastron)

 

Il se compose d'une cuirasse faite de lames de bambou assemblées et recouvertes de cuir laqué. La partie supérieure est surmontée d'un plastron en cuir (mune) orné plus ou moins richement. Le tout se fixe sur le ventre, à l'aide de quatre cordons (do himo).

 

Le Tare (Protège Hanche)

 

Il protège les hanches et le ventre et se compose de cinq pans de tissu rembourré et surpiqué cousus à une ceinture. Sur le pan du milieu (o dare) on enfile le zekken, sorte d'étui en toile sur lequel est brodé le nom du pratiquant et son origine (club, pays).

 

Le Zekken ou Nafuda

Le zekken ou Nafuda, sorte d'étui en toile sur lequel est brodé le nom

du pratiquant et son origine (club, pays).

 

Le Tenugui (Serviette)

 

Cette pièce de coton sert à absorber la transpiration de la tête et à empêcher que la sueur ne coule dans les yeux. Sa taille est d'environ 95x35 cm. Il existe plusieurs manieres de l' attacher.

 

 

Le Shinaï (Sabre en Bambou)

 

L'arme des Kendokas est le Shinaï, qui représente le sabre. Formé de lamelles de Bambou et d' un assemblage de morceaux de cuir, ce montage est fait pour ne pas blesser le partenaire. On rajoute dessus une Tsuba (garde) et une Tsuba-Dome.Elles sont faite de plastique ou de corne pour les Tsuba et de cuir pour les Tsuba-Dome.

 

La Stuba et stuba-Dome (garde)

 

 

 

 

Le Bokuto ou Bokken (Sabre en bois)

 

On utilise aussi des sabres en bois, l' ensemble des deux se nomme "Bokken".
Le grand sabre est appelé "Hodachi" et le petit "Kodachi". Sa forme rappelle plus les Katanas et sert pour les "Kihon" qui sont les frappes et déplacements de base,
et aussi pour le "Nihon Kendo no Kata". Comme le Shinai il y a une Tsuba et une Tsuba-Dome pour protéger les mains.

 

La Stuba et stuba-Dome (garde)

 

 

L'étui à Shinaï

 

 

 

Il existe différentes sortes d' étuis pour les Shinais et les Bokuto en voici un exemple. Leur contenance varie, elle va de 2 à 4 Shinais. Certains étuis ronds en simili cuir vous permettent même de mettre 2 Shinais 1 Hodachi et 1 Kodachi le tout sans retirer les Tsubas, c' est bien pratique... Certaines personnes se les fabriquent.

 

 

Le Sac

 

 

Pour ranger votre armure voici un des sacs les plus courant. En simili cuir il est imperméable et permet de ranger l' armure, le Keikogi et le Hakama.

Il y a sur le devant une petite pochette, ainsi que des roulettes

en dessous pour faciliter le transport.
D' autres modèles un peu plus grands existent avec un compartiment

à part en dessous pour y mettre vos affaires.

 

 

Shumisen/club de kendo dans le val d'oise 95.

 

kendo val d'Oise,club de kendo 95,shumisen,kendo,val d'oise,kendo 95,kendo val doise,2ème club de kendo du val d'oise,escrime,club de kendo val d'Oise,japonais, ecouen, luzarches, art martial, japon,kendo95,2 clubs dans le 95,sabre, epée,shinai,bogu,armure

 

 

 


Calendrier
« Juin 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Dernières modifications